Diagnostic et traitement

Quelques tests fréquemment réalisés :

Numération formule sanguine
On constate parfois une anémie chez les chiens hypothyroïdiens (baisse des globules rouges).

Examens biochimiques
Les chiens hypothyroïdiens présentent une diminution du métabolisme des graisses et montrent souvent des taux sanguins élevés de cholestérol et de lipides.

Analyse d'urine
Ce test est important pour dépister d'éventuelles maladies associées. L'analyse d'urine est normale chez le chien hypothyroïdien.

Evaluation spécifique de la fonction thyroïdienne

Plusieurs tests sont utilisés :

Dosage des hormones thyroïdiennes (thyroxine ou T4)
La plupart des chiens hypothyroïdiens présentent des valeurs faibles de T4 par rapport à un chien normal. Mais d'autres maladies peuvent également diminuer le taux de T4.

Tests complémentaires
En fonction du cas, votre vétérinaire vous proposera différents examens sanguins destinés à confirmer le diagnostic (par exemple dosage de la TSH).

Un chien qui souffre d'hypothyroïdie primaire présente habituellement une diminution de la T4, de la T4 libre, et une augmentation de la concentration de TSH.

Comment traiter l'hypothyroïdie ?

Le traitement de l'hypothyroïdie repose sur l'utilisation d'une hormone thyroïdienne synthétique de remplacement. Il s'agit dans la plupart des cas d'un traitement à vie.

Au bout de 4 semaines environ après le début du traitement, une visite de suivi pourra être réalisée. A cette occasion, votre vétérinaire vous proposera un suivi sanguin.

Thyroid dog_2

Comment diagnostiquer l'hypothyroïdie?

Les signes cliniques peuvent être évocateurs. Des examens de laboratoire sont parfois nécessaires pour confirmer le diagnostic.

  • Evaluation générale des constantes sanguines
  • Evaluation spécifique de la fonction thyroïdienne.

Examens complémentaires pour aller plus loin :

  • T4 : lévothyroxine
  • TSH canine
  • Anticorps anti-thyroglobuline (TGAA)